Regarde-moi dans les yeux complément

Compléments du roman
REGARDE-MOI DANS LES YEUX

Compléments du roman REGARDE MOI DANS LES YEUX

Disponible ici

 

 

Quelques photos et vidéos
qui ont inspiré le roman et ses illustrations

 

 

Fourrure

 

Vison

« Imagine un jeune vison né en cage et qui n’en sortira que pour être écorché. À travers les grilles son regard est dirigé vers la liberté qu’il n’aura jamais. De toute sa courte vie, il n’aura connu que la prison, la privation de relations familiales et sociales, la peur… uniquement de la souffrance ! Pour lui voler sa fourrure sans l’endommager, on le tuera par électrocution ou on lui arrachera la peau à vif. Pourquoi ? Seulement pour porter autour du cou l’enveloppe qui abrita cette tragique existence. »

Vison en cage

 

Ratons laveurs

Ratons laveurs en cage

 

Renards

Renards

 

 

Production de lait

 

Masturbation de taureaux

Masturbation d’un taureau
Masturbation d’un taureau

 

 

Insémination

« Un humain enfonce profondément son bras dans ton anus et une tige dans ton vagin pour déposer dans ton utérus le sperme d’un taureau qui a été masturbé. Tu ne sais pas ce qu’on te fait. On t’a immobilisée et tu n’as pas d’autre choix que de te laisser faire. »

Insemination vache

 

 

Vaches à l’usine

« Alors vous mangez ; c’est la seule chose qui vous reste à faire, manger. Vous machez et ruminez votre ensilage de maïs, si loin d’imaginer que vos ancêtres libres broutaient, si loin de vous imaginer ce qu’est la liberté, si loin de vous imaginer que le monde s’étend au-delà des murs qui vous enferment. »

>
vaches à l'usine

 

Trayeuse

Trayeuse

Photo : Jo-Anne McArthur / Animal Equality

 

Cliquez sur la photo ci-dessous pour l’agrandir

Vie de vache

 

 

Une retraitée part à l’abattoir

Vache laitière en fin de carrière. Épuisée, incapable de monter sur la passerelle, elle va être hissée à bord du véhicule qui l’emportera à l’abattoir.

L’illustration du roman :

Une retraitée part à l’abattoir

La photo :

Une retraitée part à l’abattoir

 

Cette esclave bovine a eu des difficultés pour mettre son enfant au monde. On lui a donc pratiqué une césarienne à vif. Attendre qu’elle se remette de cette opération ne serait pas rentable, alors… direction l’abattoir.

Exténuée par ses années de servitude, elle n’a pas la force de monter dans le camion qui va la conduire à la mort. Qu’à cela ne tienne, il suffit de la tirer avec un treuil ; le véhicule en est déjà équipé, car cette situation arrive souvent. Après lui avoir volé tout le lait qu’elle aura produit, on la découpera en petits morceaux de chair vendus sous cellophane (étiqueté bœuf) :

césarienne à vif

 

 

Naissance

La mère lèche son enfant.

La mère lèche son enfant

 

 

Enlevé à sa mère

Veau séparé de la mère

L’illustration du roman :

Veau séparé de la mère

La photo :

Veau séparé de la mère
Veau séparé de la mère

Les trois photo ci dessus : Jo-Anne McArthur / Animal Equality

 

Le personnage Panda, quelques heures après sa naissance.
L’illustration du roman :

Veau séparé de la mère

La photo :

Veau séparé de la mère

 

C’est aussi une grande déchirure pour la mère.
L’illustration du roman :

Veau séparé de la mère

La photo :

Veau séparé de la mère

 

Parfois les bébés bovins sont tout simplement jetés vivant à la poubelle,
comme de simples ordures.

Veau séparé de la mère

Les autres espèces ne sont pas mieux traitées.

Veau séparé de la mère

 

 

Camp d’engraissement

 

Veaux dans leur cellule d’engraissement

Veau dans un camp d'engraissement
Veau dans un camp d'engraissement
Camp d'engraissement
Camp d'engraissement
Camp d'engraissement

Les trois photos ci dessus : Vanessa Garrison / Animal Equality

 

 

Camps d’engraissement pour veaux

L’illustration du roman :

Camp d'engraissement

La photo :

Camp d'engraissement

L’illustration du roman :

Camp d'engraissement

La photo :

Camp d'engraissement

Camp d'engraissement

 

Musique de Velvetine

 

 

La fin

Entrée dans le couloir de la mort (Photo L214).

Dans le couloir de la mort

 

Terreur dans le couloir de la mort. Ce bovin essaye de faire demi-tour. Que l’on soit encore un enfant, ou une vache retraitée, la fin est la même.

 

Dans le box de contention. Le tueur applique le Matador sur la tête (Photo L214).

Dans le box de contention

 

Avant la découpe (Photo L214).

Avant la découpe

 

Préparation de chair hachée pour les prédateurs pousse-caddie.

 

Les enfants qui ne sont pas encore pervertis par une éducation spéciste éprouvent de la compassion envers les animaux.

 

 

Vivisection

L’illustration du roman :

vivisection

La photo :

vivisection

 

vivisection

 

vivisection

 

vivisection

 

le « matériel d’expérimentation•» n’ayant pas survécu aux expérimentations est simplement jeté à la poubelle.

vivisection

 

En prison sans jugement

En prison sans jugement

 

L’illustration du roman :

En prison sans jugement

La photo :

En prison sans jugement

 

 

Production d’œufs

 

Poules sauvées de l’enfer de l’élevage en batterie.

Poule sortie de l'enfer

 

 

Autres images

 

Des mamans avec leur enfant

L’illustration du roman :

Maman et son bébé

La photo :

Maman et son bébé

Photo : Tim Flach

 

Maman et son bébé
Maman et son bébé

 

Les mères esclaves sont cruellement séparées de leurs enfants.

Maman et son bébé

 

 

Pourtant, un veau aime tout autant les caresses qu’un chien.

 

 

Appel à traduction

 

Pour en savoir plus au sujet de ce qui a motivé ce roman

Terriens (Incontournable !)

Raison du choix de l’écriture inclusive

Autre roman sur le même sujet

Voir aussi : Vegan Pratique

 

Merci à : weanimalsarchive.org

 

Tous les formats numériques sont gratuits. Mais si vous estimez que cette œuvre mérite un don : Faire un don