Lexique orbital de l’astronomie et de l’astronautique

 

Lexique orbital

 

Le lexique orbital est indispensable pour parler d’astronautique ; nous allons le condenser ici.

Ellipse – Grand axe – Petit axe – Foyer

La première loi de Kepler indique que les orbites des planètes sont des ellipses. En fait, toutes les orbites sont des ellipses. Même l’orbite parfaitement circulaire, le cercle étant une ellipse particulière, car ses deux foyers sont sur le même point. L’ellipse est donc une figure fondamentale, tant en astronomie qu’en astronautique. Une ellipse a deux foyers (F1 et F2). En tout point de l’ellipse, distance de F1 plus distance de F2 à une valeur constante. Un des deux foyers d’une orbite est le centre de gravité du corps autour duquel on gravite. Ainsi le Soleil occupe-t-il un des foyers de l’orbite de la Terre. Ainsi que celui des autres planètes, toutes les orbites des planètes ont donc un foyer commun.

– Grand axe : La ligne qui joint les extrémités les plus éloignées de l’ellipse en passant par les deux foyers est le grand axe.

– Petit axe : Le petit axe est perpendiculaire au grand axe et passe entre les deux foyers. Ce sont tous les deux des axes de symétrie.

lexique orbital : Ellipse
 
 

Apogée – Aphélie – Apoastre – Apoapse

Altitude la plus haute, c’est-à-dire le point le plus éloigné du corps autour duquel on gravite.

– Si ce corps est la Terre on emploie le terme Apogée.

– Si ce corps est le Soleil on emploie le terme Aphélie.

– Si ce corps est une autre étoile on emploie le terme Apoastre.

– Si ce corps est un corps quelconque, non précisé, on emploie le terme Apoapse.

Pour augmenter la valeur de l’apoapse, il faut produire une accélération au périapse. Pour diminuer la valeur de l’apoapse, il faut produire une décélération au périapse.

 
 

Périgée – Périhélie – Périatre – Périapse

Altitude la plus basse, c’est-à-dire le point le moins éloigné du corps autour duquel on gravite.

– Si ce corps est la Terre on emploie le terme Périgée.

– Si ce corps est le Soleil on emploie le terme Périhélie.

– Si ce corps est une autre étoile, on emploie le terme Périatre.

– Si ce corps est un corps quelconque, non précisé, on emploie le terme Périapse.

Pour augmenter la valeur du périapse, il faut produire une accélération à l’apoapse. Pour diminuer la valeur du périapse, il faut produire une décélération à l’apoapse.

 
 

Distance focale – Excentricité

Distance focale : Distance qui sépare les foyers de l’ellipse. Une orbite circulaire a une distance focale égale à 0. Excentricité : Distance focale divisée par le grand axe. Une orbite circulaire a une excentricité égale à 0.

lexique orbital :Inclinaison

 

Orbite géostationnaire, aréostationnaire

L’orbite géostationnaire (à quelque 36 000 kilomètres d’altitude) pour la Terre est celle qui correspond à l’orbite aréostationnaire pour Mars (à quelque 17 000 kilomètres d’altitude). Ces orbites sont équatoriales. Ces altitudes offrent aux satellites une immobilité relative au-dessus d’une région donnée. Autrement dit, cela leur permet de rester immobiles à la verticale du même lieu par rapport au sol de la planète. Caractéristique orbitale très appréciée par les satellites de communications, entre autres.

lexique orbital :Noeuds

 
 

Les Nœuds, descendant, ascendant

– Les nœuds sont les deux points où l’orbite traverse le plan de l’équateur du corps autour duquel on gravite.

– Nœud ascendant : Nœud que l’on franchit au passage de l’hémisphère sud à l’hémisphère nord.

– Nœud descendant : Nœud que l’on franchit au passage de l’hémisphère nord à l’hémisphère sud.

– Ligne des nœuds : Elle relie les deux nœuds.

 
 

Point vernal – ligne des équinoxes
année tropique – année sidérale

– Ligne des équinoxes : Ligne le long de laquelle le plan de l’équateur terrestre coupe le plan de l’écliptique.

– Point vernal : (Noté gamma) Direction dans laquelle le Soleil se trouve au moment de l’équinoxe de printemps. Celui-ci a lieu le 21 mars. Le point vernal n’est pas fixe ; la précession des équinoxes le déplace de quelque 50″ par an vers l’Ouest. De ce fait, l’année tropique (temps entre deux passages consécutifs du Soleil au point vernal) est plus courte d’environ 20 min que l’année sidérale (durée de révolution de la Terre autour du Soleil). Ce mouvement de précession accomplit un tour complet en 27 800 ans.

 

Boris Tzaprenko

 

Boris Tzaprenko Science-fiction